Comment reconnaître l’humidité ascensionnelle et en venir à bout?

L’humidité ascensionnelle est un phénomène bien connu des ménages belges. C’est le problème d’humidité le plus fréquent lorsque les murs de votre logement sont humides. C’est pourquoi il vaut mieux prévenir que guérir!

Humidité ascensionnelle, de quoi s’agit-il?

L’humidité ascensionnelle est également appelée remontée capillaire.

Comme son nom l’indique, c’est un problème d’humidité qui part du bas d’un mur et remonte progressivement tout le long.

L’humidité ascensionnelle apparaît généralement au niveau du sous-sol pour atteindre, bien souvent, les étages supérieurs de la maison.

Les signes visibles de l’humidité ascensionnelle

Il est facile de définir un souci d’humidité ascensionnelle à partir du moment où vous faites face à :

  • du salpètre ou de la moisissure dans votre logement
  • des odeurs de moisi au endroit où l’humidité est présente
  • des taches noires sur les murs et le plafond
  • du papier peint qui se décolle
  • du bois qui pourri et des champignons qui s’y installent

…. En cas de remontée d’humidité, les taches d’humidité et les dommages les plus visibles se trouvent au bas du mur jusqu’à une hauteur de 1 mètre.

Bref, des facteurs qui peuvent avoir des conséquences fâcheuses tant sur votre structure de logement que sur notre santé

Les causes de l’humidité ascensionnelle

Les constructions anciennes

Les maisons construites avant 1950 sont plus exposées aux remontées d’humidité.

Les maisons construites au début du XXe siècle n’étaient pas dotées d’une couche résistante à l’humidité. Depuis les années 80, cependant, cela a été pris en compte et l’application d’une couche imperméable à l’humidité a été normalisée pour chaque nouveau bâtiment.

Attention, cela ne veut pas dire que toutes les vieilles maisons doivent faire face à l’humidité ascensionnelle. Cela dépend de la pente du terrain, de la façon dont l’eau de pluie est drainée et du durcissement autour de la maison.

Les constructions modernes

  • Les murs orientés vers le sud ou l’ouest sont plus susceptibles d’être exposés à l’humidité ascensionnelle.
  • Même si l’urbanisme l’interdit, votre logement est construit sur un terrain inondable ou près d’une nappe phréatique qui n’a pas été prise en compte lors de construction.
  • Une erreur au niveau de l’étanchéité de votre logement. Ceci se produit principalement lorsqu’il a simplement été décidé de ne pas installer une couche résistante à l’humidité.

Les conséquences de l’humidité ascensionnelle

Le plus gros souci des remontées capillaires est qu’elles endommagent la structure globale de votre logement. En effet, les problèmes d’humidité affectent la capacité portante de vos murs. Le béton ne résiste pas longtemps à l’humidité. Il est également conseillé à ce que le béton armé reste le plus sec possible. L’humidité pourrait, en effet, provoquer la corrosion de l’armature en acier et entraîner l’éclatement du béton.

Des murs humides peuvent éventuellement entraîner des problèmes de santé. L’humidité ascensionnelle peut causer des symptômes respiratoires et même certaines allergies persistantes. Un traitement approprié est donc essentiel.

Les traitements de l’humidité ascensionnelle

Vous pouvez déjà remédier vous-même aux remontées d’humidité en vous assurant, par exemple, que le tuyau d’évacuation n’est pas obstrué et que le système d’évacuation continue à fonctionner. Cela permet de garder le sol autour de votre maison au sec et empêche l’humidité de remonter à travers les murs. Il existe différentes méthodes pour lutter contre les remontées d’humidité :

Methode 1: l’injection dans les murs

Le traitement de l’humidité ascensionnelle se fait le plus souvent par l’injection d’un produit hydrofuge sur les murs. C’est en soi un travail simple, mais pour l’exécuter correctement, il faut des connaissances professionnelles et de la précision dans l’exécution.

img : https://www.trouver-fournisseur.be/guide-traitement-humidite/files/2019/10/injection-murs-1.jpg

Les prix pour une injection dans les murs

Prix général100 € par mètre courant
Thermo-injection187 € par mètre courant
Injection multiphasée138 € par mètre courant
Injection de produits chimiques104 € par mètre courant
Injection avec gel110 € par mètre courant
Saignée dans les murs100 € tot 150 € par mètre courant

Methode 2: réaliser une saignée

Vous pouvez également lutter contre la remontée de l’humidité en faisant des saignées dans les murs. Des rainures horizontales sont réalisées dans la maçonnerie. Une barrière contre l’humidité est ensuite installée dans cette pièce.  Cette technique est principalement utilisée pour les grandes rénovations.

Methode 3: imprégnation des murs

Vous pouvez également lutter contre l’humidité ascensionnelle en imprégnant votre façade. C’est surtout pour que vos murs extérieurs soient totalement protégés des conditions climatiques. Un liquide hydrophobe est appliqué à l’extérieur de la paroi, ce liquide pénètre dans la paroi elle-même. C’est comme une barrière à l’eau de pluie, mais elle sera invisible. Ce produit permet une étanchéité de votre façade tout en la gardant esthétiquement belle.

Auteur de l’article : Xavier