Meilleur Climatiseur Inverter : Test, Avis, Comparatif Octobre 2021

Découvrez notre Sélection des Meilleurs Climatiseur Inverter Octobre 2021, regroupant le Top 5 des Ventes sur Amazon ! Si vous souhaitez connaître les Meilleures Ventes, Tests, avis clients et le Prix des Climatiseur Inverter Moins Chers alors vous êtes au bon endroit.

Guide d’achat d’un climatiseur inverter

Climatiseur inverterLes climatiseurs figurent parmi les appareils qui prodiguent un confort optimal au sein du domicile. Selon vos besoins et votre budget, vous avez le choix parmi les différents modèles de climatiseurs fixes ou mobiles. Dans les deux cas, l’appareil brasse l’air chaud, tout en rafraîchissant la pièce. La plupart intègre même la fonction déshumidificateur d’air. En outre, il existe des climatiseurs réversibles qui font office de radiateur et de chauffage en hiver.

Par ailleurs, il faut distinguer les climatiseurs fixes et les modèles mobiles. Les premiers incluent, entre autres, le climatiseur mural, le climatiseur en console ainsi que le climatiseur cassette. Autrement, les climatiseurs mobiles sont faciles à déplacer de pièce en pièce, en fonction des besoins. Pour le côté pratique, les utilisateurs peuvent opter pour un climatiseur réversible qui intègre la fonction chauffage. Bien entendu, les appareils sont généralement fournis avec une télécommande pour faciliter l’utilisation.

Comment fonctionne un climatiseur inverter ?

Le climatiseur inverter est un appareil qui a la capacité de transformer de l’air chaud en air froid et inversement. A proprement parler, le dispositif emmagasine les énergies calorifiques extérieures et les transforme en air froid ou en air chaud. Le système de climatisation est fonctionnel même si la température ambiante descend jusqu’à -20°C ou augmente jusqu’à 50°C. A noter que le climatiseur inverter est disponible dans les versions fixe et mobile.

Quels sont les différents types de climatiseur inverter ?

Avant tout, il faut déjà faire la différence entre le climatiseur et le ventilateur. Le premier intègre une pompe à chaleur qui fonctionne comme un réfrigérateur. Il aspire l’air ambiant pour le refroidir grâce au compresseur, avant d’émettre de l’air froid. La température de l’air froid est réglable. Quant au ventilateur, il brasse uniquement l’air. Il ne le réchauffe pas et ne refroidit pas. Vous sentirez une sensation de fraîcheur qui n’est pas permanente car elle disparaît lorsque l’appareil n’est plus en marche.

Par ailleurs, il existe des climatiseurs mobiles réversibles qui évacuent de l’air chaud ou de l’air frais. Ces appareils mobiles sont souvent utilisés occasionnellement car il peut être déplacé de pièce en pièce. Vous pouvez même l’installer sur le rebord d’une fenêtre. Aussi, si vous avez optez pour un clim mobile « split », sachez que le climatiseur split n’est pas du tout bruyant.

En outre, les climatiseurs fixes réversibles fonctionnent de la même manière qu’un climatiseur mobile, à la différence qu’ils ne peuvent pas être déplacés. Toutefois, leurs coûts d’installation sont souvent très élevés et il faut aussi prévoir des frais d’entretien. Dans tous les cas, un climatiseur est très plébiscité par les utilisateurs pour ses performances. Il dégage de l’air chaud grâce à la pompe à chaleur et émet de l’air froid lorsque vous activez le mode climatiseur. Bref, ce dispositif vous permet d’économiser en énergie.

Les principales caractéristiques d’un climatiseur inverter

Une climatisation inverter est composée d’un condenseur, d’un évaporateur, d’un détendeur ainsi que d’un compresseur. Il peut donc produire de l’air froid et de l’air chaud, grâce à l’inversion de son cycle frigorifique. Ce type d’appareil est doté d’une vanne qui permet d’inverser le cycle, facilitant ainsi le transfert du mode chaud vers le mode froid, et vice versa. Le climatiseur réversible combine les fonctions du réfrigérateur et du climatiseur. C’est le système thermodynamique qui présente des propriétés thermiques particulières qui favorise l’évaporation, même à très basse température. Le système prélève la chaleur ambiante pour la restituer en air chaud ou en air froid. En d’autres termes, la clim réversible fonctionne comme une pompe à chaleur air air (Pac air air).

Pourquoi choisir un climatiseur inverter ?

Grâce aux innovations technologiques, le choix est tellement large parmi les différents modèles de climatiseurs inverter pour l’usage domestique. C’est surtout son mode de fonctionnement qui est le véritable atout de ce mode de climatisation. Par ailleurs, avec ce type d’appareil, vous profiterez d’un confort optimal car l’air chaud peut être transféré via les radiateurs électriques, le sol, le plafond ou les murs.

Les fervents défenseurs de l’environnement privilégient aussi les climatiseurs inverters car ils permettent d’économiser un maximum d’énergie. De plus, pour palier aux intempéries, vous pouvez trouver des appareils très robustes qui restent fonctionnels, même à une température de -20°C.

Les avantages liés à l’utilisation d’un climatiseur inverter

La climatisation réversible présente de nombreux avantages dont l’économie d’énergie. Il émet 3 à 5 kWh de chaleur pour 1 kWh d’énergie consommée.

Ce dispositif 2 en 1 s’avère aussi très économique, notamment au niveau des frais d’achat, d’installation et de maintenance. En sus, il est beaucoup moins encombrant.

En outre, avec un climatiseur inverter, la régulation de la chaleur peut être réalisée au dixième près. Le confort, au sein du domicile est donc optimal.

Les inconvénients d’un climatiseur inverter

Bien que la climatisation inverter présente plusieurs avantages, ce système présente aussi quelques inconvénients. En effet, l’installation doit être réalisée par un professionnel puisque des dimensionnements doivent être réalisés pour que l’appareil puisse fonctionner normalement, même lorsque la température extérieure est négative.

Pour ceux qui optent pour ce type de climatiseur, il faudrait aussi faire appel à un frigoriste qui pourra activer l’unité extérieure ainsi que les nombreuses unités intérieures.

La nuisance sonore est propre à tous les climatiseurs, même si certains sont beaucoup moins bruyants que d’autres. Pour réduire, au maximum le niveau sonore, il faut bien positionner l’unité extérieure car il ne doit pas causer des désagréments pour le voisinage.

Comment choisir un climatiseur inverter ?

Acheter climatiseur inverterA l’instar des radiateurs ou d’autres appareils de chauffage, le choix du climatiseur inverter doit être basé sur plusieurs critères comme :

  • Le coût d’achat qui varie selon les différentes technologies intégrées et selon les normes écologiques en vigueur.
  • Il faut aussi tenir compte de l’isolation thermique de l’habitation
  • L’aménagement de l’intérieur est aussi un élément primordial dans le choix d’un climatiseur inverter.

Selon vos besoins et votre budget, vous aurez à choisir entre un chauffage au sol qui est bien agréable, un climatiseur tout-en-un ou un radiateur qui chauffe très rapidement.

Pour vous aider à choisir, ne manquez pas les comparatifs de climatiseurs inverter ainsi que les avis sur les climatiseurs inverter. Mieux encore, vous pouvez consulter les tests sur le climatiseur inverter.

Si vous privilégiez les climatiseurs spécialisés, choisissez plutôt les modèles de chez Carrier, Airwell. Sinon, les marques comme Bosch, Hisense ou Hitachi proposent des appareils performants et qui conviennent pour un usage domestique. La climatisation Mitsubishi est aussi très fonctionnelle. Sinon, vous pourrez aussi opter pour un climatiseur Samsung ou un climatiseur Daikin.

Le budget à prévoir pour un climatiseur inverter

Le coût d’achat d’un climatiseur varie en selon les modèles et les options intégrées. Aussi, pour un climatiseur réversible, il faut prévoir entre 300 à 2000 euros. Si vous préférez un climatiseur avec console, il faudra débourser plus.

Pour les climatiseurs multi split réversible, le coût d’achat peut dépasser les 4000 euros. En effet, ce genre de système comprend un gainage ou s’intègre directement dans le plancher chauffant. Bien entendu, il faudra prévoir des frais d’installation de climatisation et d’entretien.

Autrement, vous pouvez toujours choisir un climatiseur réversible mobile qui est très facile à installer et à utiliser. Pour ce type d’appareil, le coût varie de 160 à 1000 euros.

Ce qu’il faut savoir avant d’installer un climatiseur inverter

Le climatiseur inverter permet de réaliser des économies d’énergie, toutefois, il est inutile d’espérer un avantage fiscal. Par ailleurs, la pompe à chaleur air air est désormais plus utilisée pour les nouvelles constructions. De plus, les utilisateurs sont encouragés à remplacer leurs vieux radiateurs électriques par des dispositifs innovants et plus performants. Il existe même des climatiseurs qui sont faciles à programmer, grâce à une application dédiée.

Sinon, vous pouvez opter pour un climatiseur qui fonctionne via une télécommande à infrarouge ou qui intègre la fonction Wifi. Ainsi, il est plus facile d’activer la marche ou l’arrêt de l’appareil. Vous pouvez également commander la vitesse du ventilateur et régler la température intérieure à distance.

Si vous habitez dans les régions tempérées, le mieux sera de choisir un climatiseur monobloc mobile. En outre, si la fonction climatisation est très plébiscitée, préférez un climatiseur fixe qui sera indispensable, surtout durant les périodes caniculaires.

Comment entretenir un climatiseur ?

Pour qu’un appareil perdure, il faut, bien entendu, l’entretenir régulièrement. Si vous disposer d’un climatiseur fixe, il faudra effectuer des contrôles réguliers. Pensez aussi à remplacer le filtre ainsi que la charge frigorifique. Pour ce genre de travaux, il faut prévoir une centaine d’euros.

Dans le cas d’une climatisation mobile, il est nécessaire de laver le filtre électrostatique. C’est une opération très simple puisqu’il suffit de le laver avec de l’eau savonneuse, une fois par mois. Si l’appareil possède un filtre à charbon actif, il faudra le remplacer tous les ans. Pensez aussi à dépoussiérer régulièrement l’appareil.

Quelle est la consommation d’un climatiseur inverter ?

La consommation d’un climatiseur doit être conforme aux normes en vigueur. Si possible, privilégiez les appareils de classe énergétique A+++ qui sont beaucoup moins énergivores. Les experts affirment qu’un radiateur consomme 4 fois plus d’énergie qu’un climatiseur fixe. De toute façon, plus la puissance est élevée, plus l’appareil consomme de l’énergie. Pour y remédier, optez pour un dispositif qui est adapté à la taille des pièces.

A titre de référence, pour une puissance d’1 kiloWatt, il faut payer environ 15 centimes d’euros. Pour minimiser les coûts en énergie, le climatiseur doit fonctionner de manière continue, à une puissance moyenne. Pensez également à renforcer les dispositifs d’isolation pour réduire les écarts de température.

La place idéale pour son climatiseur inverter

Pour installer un climatiseur, il faut faire appel à un professionnel qui saura manipuler la charge frigorifique. Il pourra aussi vous indiquer l’emplacement idéal pour ce type d’appareil. A noter qu’il faut éviter de placer le climatiseur au-dessus du canapé ou près d’une porte. Sinon, le climatiseur peut être installé sous une fenêtre. Les experts disposent même d’un configurateur 3D qui permet de mieux repérer l’emplacement idéal.

Quelle est l’alternative au climatiseur inverter ?

Pour remplacer un climatiseur inverter, vous pouvez toujours opter pour un ventilateur qui brasse uniquement l’air, sans le refroidir, ni le réchauffer. Toutefois, un ventilateur peut s’avérer encombrant car son sens de rotation change régulièrement.

Sinon, le rafraichisseur d’air repose sur le principe de refroidissement par évaporateur. Autrement dit, l’air chaud est aspiré, puis propulsé via un tampon humidifié. Vous n’avez pas la possibilité de régler la température de la pièce. De plus, il faudra prévoir une aération pour que l’air ambiant ne soit trop humide.

Les meilleures astuces pour limiter la consommation énergétique d’un climatiseur inverter

Pour limiter la consommation énergétique d’une climatisation inverter, il est préférable de l’activer uniquement lorsque cela s’avère nécessaire. Ainsi, s’il fait trop chaud, pensez juste à ouvrir les fenêtres. En revanche, lorsqu’il fait plus frais, fermez les volets et vérifiez les isolations afin de minimiser les déperditions de chaleur. Pensez aussi à régler la puissance au minimum pour réduire la consommation en énergie.

Pour limiter les dépenses énergétiques d’un climatiseur, n’oubliez pas de faire un entretien climatisation régulier. Le nettoyage des filtres doit être réalisé tous les mois. De même, il faut remplacer les filtres tous les ans pour prévenir les éventuels dysfonctionnements. N’oubliez pas de faire appel à un professionnel ou à frigoriste qui saura maintenir l’état du matériel. Pour la mise en place et l’entretien de l’équipement, il faudra prévoir un budget adapté. Pour avoir un aperçu des prix, n’hésitez pas à faire un petit comparatif des climatiseurs inverter distribués par les grands magasins en ligne. Les marques les plus prestigieuses y sont représentées, pour ne citer que Bosch, Mitsubishi, Airwell. Ne manquez pas aussi les clim Daikin. Les appareils sont de plus en plus sophistiqués et intègrent de nombreuses fonctions qui permettent de réduire la consommation énergétique. Vous disposerez également d’une clim inverter qui peu bruyante et encore plus facile à utiliser.

Le cas échéant, vous pouvez toujours vous tourner vers les solutions intermédiaires comme le ventilateur, le déshumidificateur d’air ou le radiateur. Pour ce dernier cas, il faudra choisir parmi différents modèles provenant des grandes marques.

Conseils pour bien choisir sa climatisation

Les Meilleures Promotions sur le Climatiseur Inverter Octobre 2021

Pas de produits actuellement.